La ville de Karlsruhe

Karlsruhe est renommé pour sa densité de recherches scientifiques, notamment en domaine d’ingénierie. Avec la plupart des universités situées dans la ville, Karlsruhe forme un creuset académique, particulièrement avec le KIT « Karlsruher Institut für Technologie». Le KIT est la plus grande université de Karlsruhe comptant 23 321 étudiants (30.11.2020) et le elle est une des 11 universités d'excellence en Allemagne.
La population de Karlsruhe s’élève à plus de 300 000 habitants, incluant les 45 000 étudiants qui sont distribués dans différentes universités. Autrefois, Karlsruhe était la ville de résidence du Duc badoise. La ville a été fondée en 1715, par conséquent Karlsruhe fait partie des jeunes villes en Europe. Le château de Karlsruhe forme le centre de la ville. Aujourd’hui, après les restaurations des dégâts de la deuxième guerre mondiale, le musée de pays Bade, le « Badisches Landesmuseum », prend sa place dans le château. Commençant au château, beaucoup de rues se dégagent dans toutes les directions en forme des rayons. Par conséquent, la grille de la ville est mise en place comme un éventail. Cet effet donne la ville de Karlsruhe le sobriquet « ville d’éventail ».
Le château est entouré par le parc de ville qui constitue un point de rassemblement pour tout le monde cherchant un moment de détente. Au nord du château, la forêt et le parc constituent l’espace vert le plus important de la ville de Karlsruhe.
Le bâtiment, le plus connu de Karlsruhe, est la cour constitutionnelle de la République fédérale de l’Allemagne, elle se situe près du château. Les travaux au bâtiment du tribunal ont été terminés en 1969 et le tribunal de Karlsruhe dirige les lois fédérales en Allemagne encore jusqu’à présent.
Le centre de Karlsruhe se présente avec la place du marché avec ses bâtiments remarquables. Les bâtiments à la place du marché se distinguent des autres quartiers de la ville offrant une architecture classique. Ici sont situés l’hôtel de ville, l’église évangélique de la ville et la pyramide de Karlsruhe, la seule pyramide sédentaire au Nord des Alpes.
Au point le plus élevé à Karlsruhe, à 256 altitudes, est le mont emblématique de Karlsruhe, le « Turmberg ». Située au mont, une ancienne tour datant de 1250 se présente avec une vue unique du panorama de la ville. La tour est accessible en escalier avec 528 marches, en route ou avec le plus vieux funiculaire encore en service en Allemagne. La mise en service du funiculaire se date au 1888.
Finalement, Karlsruhe se présente avec une multitude des musées notamment le musée des sciences « Staatliches Museum für Naturkunde » et le musée d’art et médias, le ZKM « Zentrum für Kunst und Medien ».